Séminaire virtuel 2020

Un séminaire estival 2020 pas comme les autres…

Les 8, 9 et 10 juillet dernier, a eu lieu le séminaire estival de l’AFIPP. Cette année, ce fut différent, ne pouvant pas nous retrouver physiquement, ce fut par écrans interposés ! Venant de Belgique, de France, d’Italie et même d’Estonie, les « afippiennes » ont eu beaucoup de chance et de plaisir de partager ces moments.

Le 1er jour était consacré à l’AFIPP. Pour nous présenter et mieux nous connaitre, Isabelle, notre vice-présidente nous a proposé de raconter une situation incroyable que nous avions vécue… certaines cocasses, nous avons bien rit ! Ensuite, avec notre présidente Marisa, nous avons évoqué la raison d’être de notre association : sa vocation, ses missions, ses valeurs, son ambition … La certification est une grande avancée en France. Nous avons ensuite envisagé l’avenir, des groupes de travail vont être mis en place et l’agenda des ateliers de l’année a été programmé.

Le lendemain, nous sommes entrés dans le sujet du séminaire « La beauté est-elle en exil ? » Edith et Andréa nous ont présenté la réflexion du groupe de travail. Comment définir la vraie beauté ? Ne serait-elle qu’une question de code ? Non, c’est beaucoup plus, les attitudes, la grâce, le charme, le regard, … font surgir des émotions. Aujourd’hui la beauté est devenue une affaire sociale, bien sûr, mais elle n’est pas que cela ! Elle a besoin d’un environnement bienveillant pour s’épanouir. Et nous avons la capacité à la faire émerger, « faire rayonner l’autre », nous pratiquons un très beau métier à exercer avec passion !

Nous avons envisagé l’avenir dans ce monde virtuel, avons énuméré, discuté au sujet de nos savoir-faire et savoir-être. Nous travaillons dans le CARE et ses 4 intentions (J. Tronto), c’est-à-dire prendre soin des autres, apporter une réponse concrète aux besoins des autres.

Enfin, nous travaillé sur le savoir devenir, une réflexion sur la difficile question du changement en relation avec les cycles de la vie de l’adulte (F. Hudson). Nous avons évoqué les phases d’apprentissage (K. Leving) pour mieux comprendre, appréhender le changement chez les personnes que nous accompagnons. Nous avons terminé et conclu par une analyse SWOT (Forces, Faiblesses, Opportunités, Menaces).

Un programme très intéressant, travail à continuer dans un esprit de collaboration, de partage et de développement grâce aux belles relations que nous tissons à chacune des occasions, c’est cela l’AFIPP.  Un tout grand merci aux organisatrices et intervenantes !

Geneviève Mattez